PRESSE

"[MATRIOCHKA est] un très beau disque, fortement recommandable ! " 

Frédéric Lodéon

 "Carrefour de Lodéon"/France Musique - Émission du 20/10/19

Podcast à réécouter ici 


"[...]Quelle magnifique départ dans ce récital avec le Prélude de Xenia Erdely, on ressent beaucoup de tendresse et tant d'émotions venant d'Alexandra. Et tout cela se décuple par la suite. Un trop plein d'émotions, un tas de frissons et des flèches envoyées plein cœur, j'avais la gorge serrée et une petite larme. Alexandra nous charme de sa harpe et avec toute sa magnifique technique elle peut faire ce qu'elle veut de son instrument et de nos pauvres âmes qui sommes pris au piège dès ses premières notes.[...]"

ClassiqueHD

À lire en entier ici 

"Matriochka, c'est le disque qui vous surprend. Très romantique, très russe, chatoyant comme les poupées gigognes dont il porte le nom. Un premier disque solo très travaillé. Si bien travaillé que la découverte de l'autre histoire, au-delà de celle autour de l'âme russe, nous semblait possible. [...] L'âme russe de Matriochka répond à l'histoire familiale, d'une certaine manière, en portant un disque construit comme un voyage musical des plus touchant. [...] Nous avons perçu en ce disque l'évocation fidèle et sensible d'un univers brillant que l'histoire, la littérature et la musique tout ensemble ont contribué à magnifier dans l'imaginaire collectif. Matriochka est un peu plus encore. Les histoires familiales construisent, en effet, les personnalités de chacun. Elles suscitent parfois aussi des vocations artistiques. Celle d'Alexandra Luiceanu est tout cela à la fois, le disque en plus. "

Anne-Sandrine Di Girolamo

À lire en entier ici

" Porté par une grande interprète, le charme de la harpe opère à chaque fois. Dès les premières notes, cet instrument comme béni des dieux transporte chaque auditeur vers un ailleurs féérique. La harpiste Alexandra Luiceanu fait incontestablement partie de ces muses qui vous ensorcellent. Et lorsque le sortilège vous emporte vers la grande musique russe, il est impossible voir même déconseillé de résister. Sur ce disque, la magie de la harpe d'Alexandra Luiceanu fait immédiatement son effet. Elle nous plonge dans une sorte de rêverie musicale, dans un voyage hors du temps. Pièces originales et transcriptions se succèdent, et progressivement se dévoile tous les visages de l'âme romantique, et notamment de cette Russie éternelle dont elle fait revivre avec majesté les grandes heures. Alors laissez-vous aller, et fermez les yeux."

L'Hebdscope, novembre 2019

"Beaucoup de sensibilité, de féminité, d'âme dans ces interprétations au son étincelant du répertoire pour harpe. [...] Un beau disque pour découvrir un répertoire intéressant."

FroggyDelight.com

À lire en entier ici 

"Il est rare qu'un premier enregistrement solo soit aussi abouti et aussi personnel. Parfaitement maturé dans sa conception comme dans son interprétation, Matriochka de la harpiste Alexandra Luiceanu dépeint à l'envi le romantisme russe. [...] Pour les amoureux de la harpe, arpèges et autres virtuosités sont bien là. Mais Alexandra Luiceanu [...] va bien plus loin que les clichés que l'on pourrait imaginer. [...] La harpe d'Alexandra Luiceanu chante littéralement, avec quelque chose en plus qu'une simple voix ou un violoncelle. La polyphonie est parfaitement maîtrisée, chaque plan de la partition étant admirablement calibré pour faire ressortir toutes les forces de ce langage typiquement romantique, avec ses excès et ses émois. 
La prise de son, bien difficile pour cet instrument, est une pièce d'orfèvrerie. Elle met en valeur toute la richesse de la palette sonore comme dramatique du jeu de la jeune artiste.
Une note d'intention rédigée par l'interprète et une page d'explication pour chaque pièce montrent encore la maturité de cette proposition discographique [...] que l'artiste fait également paraître en révélant son enfance et ses origines qui la relient à cette musique qui en elle « résonne comme une réminiscence, tel un langage primaire, présent et compris depuis toujours. » Chacun pourra le confirmer à l'écoute de Matriochka."

Resmusica.com

À lire en entier ici 


"Un récital de harpe qui sort des sentiers battus, consacré à des pièces ou transcriptions russes. [...] Alexandra Luiceanu interprète ces pièces avec élégance, délié, évidence des phrasés, homogénéité des registres, plus encore, c'est assez rare un récital de harpe qui semble vous prendre à témoin ; il faut dire que c'est merveilleusement capté. Que de belles ambiances dans ce disque [...] Ici, "Tout n'est qu'ordre et beauté". "

Thierry Vagne

À lire en entier ici